Fibromyalgie et alimentation hypotoxique

blueberries-2278921__340La qualité de l’alimentation pour le bien être corporel et mental n’est plus à prouver, on connaît l’intérêt d’une alimentation équilibrée pour les fibromyalgiques et pour combattre le SFC ( syndrome de fatigue chronique ).

On a presque tous entendu parler du régime « Seignalet « et des bienfaits de l’alimentation hypotoxique. C’est un peu le père fondateur de cette méthode révolutionnaire et il reste une éminence de ce que l’on appelle « la troisième médecine ». D’autres on aussi écrit des ouvrages de référence comme « Comment j’ai vaincu la douleur et l’inflammation chronique par l’alimentation » de Jacqueline Lagacé, scientifique québécoise.

C’est un régime souvent proposé par des médecins, des homéo et naturophates. Beaucoup de thérapeutes dirigent leur patient vers une alimentation saine et vers ce genre de régime de vie. Tous disent que le régime met fin aux douleurs et aux symptômes et empêche la maladie de progresser tant qu’on le respecte. Les symptômes reviennent lorsque les gens reprennent leurs anciennes habitudes alimentaires.

J’ai moi même tout changé depuis maintenant trois ans. Progressivement bien sur car on se cherche au début, entre le gluten, le lactose, le sucre, le gras, les produits laitiers, le gluten, l’aspartame et surtout tous les additifs. Il nous faut bousculer nos habitudes alimentaires et surtout le grignotage. Et oui ! Pas facile de ne pas céder à la tentation quand on a le moral dans les chaussettes et qu’on est si souvent seul/e et incompris/e !

vegetables-1584999__340J’ai redécouvert les légumes, les fruits, le naturel, le cru, réduit la viande et retrouvé le plaisir de s’aimer et de faire du bien à mon corps. Et dois dire que oui, ça a été d’une grande efficacité, une complémentation en magnésium surdosé en sus et j’ai redécouvert le sens du mot « vivre ».

Certes la fibromyalgie et le sfc sont toujours là mais je peux revivre en société et entreprendre des choses. L’énergie vitale est en partie revenue.

Du sport entre autre qui est une des meilleures voies pour aller mieux . (deux à trois fois une heure de vélo d’appartement par semaine avec une force assez raisonnable. Je développerais, dans un prochain article sur la fibromyalgie et le sport )

C’est donc un ensemble de facteurs qui nous permettent d’aller mieux, A vous de découvrir l’alimentation hypotoxique, d’y trouver votre compte et de basculer doucement vers le bien être. Parlez en à votre médecin, trouvez avec lui la bonne complémentation.

Testez, essayez, recommencez, renseignez vous sur les besoins en oméga 3, en vitamines, magnésium, potassium, etc … Retrouvez le goût de cru et du frais, du beau et du bon ! Dites non à la malbouffe, notre corps souffre déjà bien assez et faites nous partager votre expérience.

MC « fibroptimiste         

 N’oubliez pas de vous abonner au blog en bas de page ! 🙂 

 

2 réflexions sur “Fibromyalgie et alimentation hypotoxique

  1. Je suis en plein tatonnement pour trouver MON alimentation et en effet, c’est pas les débuts ne sont pas evidents. mais je vais y arriver.
    merci pour ton article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *